…pendant ce temps-là, Mr Nicolas Sarkozy, président de la république française, n’accorde aucune contrepartie au « colonel »  Mouammar Kadhafi, lequel a libéré les infirmières bulgares après que le tribunal ait estimé en son âme et conscience que les infirmières bulgares et le médecin palestinien ne s’étaient pas rendus coupables d’empoisonnement volontaire sur 450 enfants lybiens. Aucun contrat n’a été signé, aucune contrepartie n’a été accordée, et le projet de construction d’un réacteur nucléaire civil destiné à adoucir l’eau de mer n’arrive que par pure coïncidence, exactement au moment auquel les autorités commuent la peine des infirmières bulgares en prison à vie, et les extradent vers la Bulgarie.

Rappelons, mais est-ce bien nécessaire ? Rappelons qu’elles ont été torturées, physiquement, moralement, que ce sont aujourd’hui des femmes (et un homme) brisées.

Rappelons surtout qu’il s’agissait d’une promesse de campagne de Mr Nicolas Sarkozy, et que Mr Nicolas Sarkozy aime bien tenir ses engagements. Peu importe le prix.

***

…pendant ce temps-là, l’appartement de Mme Ségolène Royal est cambriolé pour la deuxième fois. Dans l’appartement de Mme Royal, les voleurs ont dérobé un ordinateur portable et une petite somme d’argent. Evidemment, c’est l’argent qui intéressait les cambrioleurs, non pas les informations personnelles et confidentielles (échanges de mails, etc..) qui étaient contenues dans l’ordinateur portable.

***

…pendant ce temps-là, le tabac augmente de 6% lundi prochain, soit le 6 aout. On fait ça comme ça, en plein mois d’aout. Pendant que ces cochons d’électeurs font bronzette. Tout le monde s’est bien gardé d’en avertir les électeurs, bien entendu. Et d’en parler aux informations télévisées. Aux quoi ?

***

…pendant ce temps-là, on se demande comment on va financer le cadeau fiscal fait aux riches, alors dans un premier temps, on met une franchise de 0.50 € sur les boites de médicaments et les actes paramédicaux, et de 2 € par transport sanitaire. Avec un plafond de 50 € par an. 50 € * 20 millions de français = 1 milliard d'euros.

Ce n’est pas le tout d’être riche et d'aller se ressourcer sur un navire de milliardaire, encore faut-il que les autres soient pauvres. Et tondus.

***

…pendant ce temps-là, on multiplie les caméras de vidéo-surveillance dans les villes. Pour lutter contre le terrorisme, braves gens, pour votre bien et votre sécurité. Et on vous le jure, on ne peut pas zoomer sur les chambres à coucher et les salles de bain, le logiciel est « programmé pour brouiller automatiquement l’image ». Par contre, on pourra lire une plaque d’immatriculation sans aucun problème. Dormez tranquilles, braves gens, vous qui avez appelé de vos vœux cette surveillance continuelle, affolés que vous étiez de voir tous ces jeunes gens dans les rues, défier le pouvoir. Vous qui étiez si rassurés de voir Nicolas Sarkozy promettre de « passer le karcher » et de débarasser la banlieue de la « racaille ». On sait de quoi il est capable, puisqu’il a déjà débarassé la Lybie de la racaille bulgare.

Dormez tranquilles, braves gens, demain on verra votre cul en gros plan sur internet.

***

…pendant ce temps-là, le tour de France est laminé, anéanti par les affaires de dopage. 1998 – 2007, qu’avons-nous appris ? Rien, même pas à se cacher mieux. Nos médecins sont en dessous de tout.

***

…pendant ce temps-là, on nous installe 500 radars fixes supplémentaires sur le territoire national. Pour votre bien, braves gens. Et puis peut-être qu'on pourra flasher un ou deux terroristes, aussi.

***

…Fais dodo, t’auras du lolo.